Amarante à racine rouge, Amaranthus retroflexus

Cycle de la plante

Annuelle

Propagation

Ne se reproduisant que par graines.

Tiges

Dressées, habituellement de 50 à 90 cm (20-36 po) de hauteur, mais pouvant aller de 10 cm à 4 m (4 po à 6,5 pi), simples ou ramifiées, partie inférieure épaisse et lisse, partie supérieure habituellement rêche à cause de la présence de poils courts et denses, verdâtres ou légèrement rougeâtres, mais habituellement rouges près des racines.

Feuilles

Alternes (1 par noeud) longuement pétiolées, ovées, présentant chez les jeunes plants une entaille peu profonde à la pointe, légèrement losangées chez les plantes adultes, dessus de la feuille vert mat, dessous vert plus clair, quelque peu velu et sillonné de nervures blanchâtres proéminentes.

Fleurs et fruits

Pour inflorescence, une panicule touffue, ramifiée et hirsute composée d'un épi terminal (a) épais et court et au-dessous, d'un nombre plus ou moins grand d'épis digités (b) pointant vers le haut (B) quand ils ne sont pas trop nombreux ou vers l'extérieur quand ils sont nombreux, ainsi que d'une multitude d'épis plus petits aux aisselles de certaines feuilles inférieures (c), chaque épi formé de nombreuses fleurs minuscules et de bractées (d) à pointe épineuse pouvant atteindre 8 mm (1/3 po) de longueur; chaque fleur unisexuée dotée soit de 1 pistil, soit de 5 étamines, jamais des deux (comme l'amarante fausse-blite). Graines noires, luisantes, rondes, aplaties, à bord mince et étroit, d'environ 1 mm (1/25 po) de diamètre. Floraison en juillet et août.

Rhizomes

Un système fibreux de racine avec un taproot peu profond.

Habitat

L'amarante à racine rouge est une mauvaise herbe commune des champs cultivés, des jardins, des pâturages, des terrains incultes, des bords de routes et autres lieux où le sol a été perturbé partout en Ontario.

Compétitivité

Maïs: 11% et 34% en pertes de rendements à 1 et 5 plants/m2 respectivement. Soya: 12% et 36% en pertes de rendements à 1 et 5 plants/m2 respectivement.

Traits distinctifs

Elle se différencie de l'amarante blanche et de l'amarante fausse-blite par sa hauteur, son port dressé, ses feuilles plus grandes et plus larges et par ses fleurs nombreuses réunies en une panicule terminale épaisse ou insérées aux aisselles des feuilles inférieures. Elle diffère de l'amarante hybride par son inflorescence hirsute et rêche et se distingue de l'amarante de Powell par ses feuilles plutôt vert mat, la pilosité courte et dense de ses tiges supérieures, la panicule terminale épaisse, hirsute et rêche dont l'épi central (a) le plus élevé ne dépasse que légèrement les autres épis, et par deux caractéristiques qui ne sont visibles qu'à la loupe : les sépales sont plus larges dans les fleurs situées au-dessus du milieu de la plante et arrondis ou quelque peu aplatis lorsqu'elles sont au sommet; les fleurs mâles ont habituellement 5 étamines chacune.

Toxicité Générale

Amarante à racine rouge n'est pas connu pour être toxique. Les feuilles et la graine sont comestibles.

Issues De Santé Humaine

Amarante à racine rouge n'est pas un allergène connu.

Qualité De Fourrage

Aucune information n'existe actuellement.

Avantages d'espèces

Les jeunes feuilles peuvent être bouillies pendant 10 à 15 minutes ou ajoutées aux salades. Les semences sont petites et noires et elles peuvent être moulues pour en faire une farine nutritive. De : Peterson, LA, 1977, A Field Guide to Edible Wild Plants of Eastern and Central North America, Houghton Mifflin Company, New York.

Souvent méprise pour

Amarante de Powell (AMAPO), Common waterhemp (AMARU), Amarante verte (AMACH)

Rang - Maïs

Classement selon le grade

↑ 6

 

Rang - Soya

Classement selon le grade

↑ 3

 

Lutte Biologique

Actuellement aucun disponible pour cette mauvaise herbe. http://res2.agr.ca/Lethbridge/weedbio/index_f.htm pour recherche sur de lutte biologique contre les mauvaise herbe.

Resistance aux herbicide

Population résistante au Group 2 (WSSA) confirmée dans le comté Bruce, Elgin, Essex, Hamilton-Wentworth, Huron, Kent, Lambton, Oxford, Perth, Middlesex et Wellington (ON). Population résistante au Group 5 (WSSA) confirmée dans le comté Waterloo (ON).


Numéro de l'image1.

Amarante à racine rouge. A. Base d'une plante. B. Sommité florifère.


Numéro de l'image2.

Amarante à racine rouge à l'étape 2-leaf.


Numéro de l'image3.

Amarante à racine rouge. Sommité florifère.