Campanule fausse raiponce, Campanula rapuncloides L.

Cycle de la plante

Se reproduit à partir de graines et par les rhizomes blanchâtres souterrains, charnus, très étendus et extrêmement persistants.

Tiges

Les tiges, lorsque présentes, peuvent atteindre jusqu’à un mètre de hauteur. Elles sont lisses ou finement poilues et ne comportent habituellement pas de branches.

Feuilles

Les feuilles naissent principalement séparées ou en groupe, directement à partir des rhizomes (a) sous la terre (b), ces feuilles à long pédicelle sont appelées feuilles radicales (feuilles naissant sur la racine); les limbes ovoïdes presque en forme de cœur à la base sont orientés vers la pointe, dentée de façon irrégulière et habituellement finement poilue (c); les feuilles sur les tiges en croissance alternent (une par noeud), sont similaires aux feuilles radicales, mais leurs pédicelles diminuent progressivement et leurs limbes sont plus petits. Elles ont aussi moins la forme d’un cœur et sont dentées d’une façon plus régulière; les feuilles du haut (d) sont plus étroites et n’ont pas de pédicelle.

Fleurs et fruits

Les fleurs en grappes allongées à la fin des tiges, bleues, en forme de cloche, de deux à trois centimètres, se terminent par cinq pointes uniformes (e); les pédicelles de fleurs sont souvent courbés et donnent à l’inflorescence entière une apparence unilatérale attrayante; les gousses (f) formées sous le calice et la corolle, quelque peu sphériques contiennent plusieurs graines très petites. Elles fleurissent de juin à l’automne.

Rhizomes

Des rhizomes blanchâtres souterrains, charnus, très étendus et extrêmement persistants et des tubercules épais contenant des substances de réserve.

Habitat

On trouve la campanule fausse raiponce à travers l’Ontario, dans les pelouses, les jardins, le long des clôtures, aux abords des routes, dans les terrains vagues et parfois dans les champs cultivés. On l'utilise parfois dans les jardins comme plante ornementale; elle s'étend toutefois rapidement par l'intermédiaire de ses rhizomes souterrains et par ses graines; c'est une mauvaise herbe très tenace.

Traits distinctifs

On reconnaît les plantes non florifères à leurs nombreuses feuilles, en forme de coeur et irrégulièrement dentées, prenant naissance à la surface du sol ou en dessous (A), à leurs rhizomes (a) charnus et blanchâtres et à leurs tubercules; les plantes florifères portent les typiques fleurs bleues, en forme de cloches.


Numéro de l'image1.

A. Une plante sans tige constituée de feuilles radicales groupées issues d’un rhizome renversé. B. Feuilles basilaires et courte tige feuillue issue d'un rhizome horizontal. C. Sommet d'une tige florifère.


Numéro de l'image2.

Campanules fausse raiponce en bordure d’une route dans le centre de l’Ontario, à la mi-juillet.


Numéro de l'image3.

-


Numéro de l'image4.

Tige de campanule présentant des bourgeons de fleurs.


Numéro de l'image5.

-


Numéro de l'image6.

Fleur bleue pourpre en forme de cloche.


Numéro de l'image7.

Feuille dentée d’une campanule fausse raiponce.


Numéro de l'image8.

Tige d’une campanule fausse raiponce.