Souchet comestible, Cyperus esculentus

Cycle de la plante

Plante vivace

Propagation

Reproduisant à partir de graines, de tiges souterraines (rhizomes) et de tubercules.

Tiges

Tiges hautes de 10 à 90 cm (4 po-3 pi), triangulaires en coupe transversale et ayant moins de 1 cm (2/5 po) d'épaisseur.

Feuilles

Feuilles nombreuses à la base, plus rares le long de la tige, sauf pour un groupe de 3 à 5 feuilles sous l'inflorescence, et s'orientant dans trois directions différentes gaine foliaire fermée, embrassant la tige triangulaire; limbe semblable à celui des Graminées, long (souvent plus long que la tige) et étroit, de 3 à 10 mm (1/8-2/5 po) de largeur, plat ou plus ou moins plissé, vert pâle ou vert jaunâtre; pas de ligule; pas d'oreillettes.

Fleurs et fruits

Pour inflorescence, une touffe de rameaux jaunâtres ou brunâtres en forme de parapluie renversé à l'extrémité de la tige; épillets (contenant les graines) très petits et rapprochés sur de minces rameaux secondaires (d). Floraison en juillet et en août.

Rhizomes

Le réseau souterrain se compose de longs rhizomes minces et drus de 5 à 20 m (2-8 po) de longueur ou plus, et d'un ensemble de fines racines fibreuses. Rhizomes, brun clair ou blanchâtres, ponctués de noeuds (a) et d'entrenoeuds (b) couverts de courtes gaines brun foncé écailleuses et sèches; tubercules (c) brun foncé, plus ou moins fuselés, de 5 à 20 mm (1/5-4/5 po) de longueur et habituellement étroits et comestibles à goût d'amande, produits à l'extrémité de certains rhizomes.

Habitat

Le souchet comestible est une plante indigène que l'on trouve dans les sols sablonneux humides, presque partout en Amérique du Nord. Il est répandu dans le sud de l'Ontario où il infeste souvent les zones humides des champs cultivés, des pâturages, des bords de route, des jardins et des pelouses.

Compétitivité

Maïs: 2% et 7% en pertes de rendements à 1 et 5 plants/m2 respectivement. Soya: 2% et 7% en pertes de rendements à 1 et 5 plants/m2 respectivement.

Traits distinctifs

Il se distingue facilement des Graminées par sa tige triangulaire et ses rhizomes minces portant des tubercules (c). Il y a en Ontario plusieurs autres variétés de souchet, mais le souchet comestible est le plus nuisible et le plus répandu dans les terres cultivées.

Toxicité Générale

Souchet comestible n'est pas connu pour être toxique. Les nutlets sont comestibles.

Issues De Santé Humaine

Souchet comestible n'est pas un allergène connu.

Qualité De Fourrage

Aucune information n'existe actuellement.

Notes

Maintenez la tige du souchet entre le pouce et l'lindex et si vous observez la forme d'un triangle, c'est bien du souchet.

Avantages d'espèces

Les tubercules peuvent être consommés crus ou bouillis. Une fois séchés, ils peuvent aussi être moulus en farine. On peut aussi faire un café avec les tubercules rôtis et broyés. De: Peterson, LA, 1977, A Field Guide to Edible Wild Plants of Eastern and Central North America, Houghton Mifflin Company, New York.

Rang - Maïs

Classement selon le grade

↑ 9

 

Rang - Soya

Classement selon le grade

↑ 15

 

Lutte Biologique

Actuellement aucun disponible pour cette mauvaise herbe. http://res2.agr.ca/Lethbridge/weedbio/index_f.htm pour recherche sur de lutte biologique contre les mauvaise herbe.

Biopesticide

Actuellement aucun disponible pour cette mauvaise herbe en maïs et soja.

Resistance aux herbicide

Aucun cas documenté de résistance aux herbicides en Ontario à ce jour.


Numéro de l'image1.

Souchet comestible.


Numéro de l'image2.

Gaine de la feuille: fermée format une forme à trois côtés, triangulaire autour de la tige.


Numéro de l'image3.

Limbe de la feuille: Glabre avec une nervure centrale proéminente. Plusieurs feuilles jaillissent du bas du plant.


Numéro de l'image4.

Rhizomes: Brun pâle à blanchâtre.


Numéro de l'image5.

Tubercules: Situés au bout du rhizome. Les tubercules matures sont bruns foncés, les nouveaux tubercules sont blancs.


Numéro de l'image6.

Inflorescence.