Vergerette du Canada, Conyza canadensis

Cycle de la plante

Plante annuelle ou annuelle d'hiver.

Propagation

Se reproduit uniquement par germination.

Tiges

Atteignant de 10 à 180 cm de hauteur, les tiges sont poilues et peu ramifiées.

Feuilles

Commençant par une rosette basilaire, le plant de semis est constitué de feuilles vert clair légèrement poilues dont la rugosité s’accentue au fil du temps une fois la plante montée en graine. Les feuilles caulinaires basilaires et inférieures ovales et étroites mesurent rarement plus de 1 cm de largeur et se fusellent jusqu'au mince pédicelle. Elles présentent parfois quelques petites dents clairsemées. Linéaires et très étroites, les feuilles médianes et supérieures ne sont habituellement pas dentées.

Fleurs et fruits

Les inflorescences de 3 à 5 mm de diamètre se trouvent en grand nombre sur plusieurs courtes branches près du sommet de la tige principale. Les fleurs ligulées blanches sont très courtes et habituellement dissimulées par les bractées involucrales un peu plus longues entourant chaque inflorescence. Les fleurons jaunâtres deviennent très duveteux à maturité. Lorsque froissées, les feuilles et d’autres parties de la plante dégagent une faible odeur similaire à celle de la carotte. La floraison a lieu de juillet à la fin de l'automne.

Habitat

La vergerette du Canada pousse partout en Ontario, dans les champs de céréales, les pâturages, les terrains vagues, les jardins et le long des routes.

Traits distinctifs

Elle se reconnaît à ses nombreuses feuilles, vert clair, étroites et principalement sans dents, dont la grosseur diminue de la base au sommet de la plante, à ses nombreuses petites inflorescences vert jaune sans fleur ligulée visible, à sa vague odeur de carotte et à son apparence duveteuse à maturité.

Resistance aux herbicide

Il y a huit populations dans le comté d’Essex, en Ontario qui résistent au glyphosate (groupe 9 selon la WSSA). Les États américains suivants ont confirmé des populations de vergerette du Canada résistant au glyphosate : 2000 - États-Unis (Delaware) 2001 - États-Unis (Kentucky) 2001 - États-Unis (Tennessee) 2002 - États-Unis (Indiana) 2002 - États-Unis (Maryland) 2002 - États-Unis (Missouri) 2002 - États-Unis (New Jersey) 2002 - États-Unis (Ohio) 2003 - États-Unis (Arkansas) 2003 - États-Unis (Mississippi) 2003 - États-Unis (North Carolina) 2003 - États-Unis (Ohio) 2003 - États-Unis (Pennsylvania) 2005 - États-Unis (California) 2005 - États-Unis (Illinois) 2005 - États-Unis (Kansas) 2007 - États-Unis (Michigan) En Ontario, des populations de vergerette résistant aux herbicides du groupe 22 (par exemple : le Parquat) sont présentes dans le comté d’Essex. Source : www.weedscience.org


Numéro de l'image1.

A. Base de la plante. B. Haut de la hampe florale.


Numéro de l'image10.

-


Numéro de l'image2.

-


Numéro de l'image3.

-


Numéro de l'image5.

-


Numéro de l'image6.

Vergerette du Canada illustrée à l’échelle.


Numéro de l'image7.

-


Numéro de l'image8.

-


Numéro de l'image9.

-