Matricaire odorante, Matricaria perforata

Cycle de la plante

Plante vivace à courte durée de vie ou parfois annuelle.

Tiges

Ses tiges sous les inflorescences sont lisses et glabres et la plante intégrale est quasi inodore.

Fleurs et fruits

Grosse fleur tubulée jaune ceindrée de rayons blancs.

Habitat

Elle pousse sporadiquement en Ontario, dans les terrains vagues et en bordure des routes. Cependant, on en trouve de plus en plus dans les pâturages et dans certains champs cultivés.

Traits distinctifs

La matricaire inodore ressemble étroitement à la camomille des chiens par sa fleur à gros cœur jaune ceindré de rayons blancs. Cependant, elle est habituellement plus longue (jusqu'à 75 cm, soit 30 pouces) et plus ramifiée. Ses tiges sous l’inflorescence sont lisses et glabres et la plante intégrale est quasi inodore.

Souvent méprise pour

Très similaire à la matricaire odorante et à la camomille des chiens.


Numéro de l'image1.

-


Numéro de l'image10.

Champ Photographie no 2. Matricaire inodore en floraison, à la mi-juin, dans le sud-ouest de l’Ontario.


Numéro de l'image11.

Racine de matricaire. Note : la taille importante et la profondeur des racines agglomérées rend le traitement aux herbicides pour ainsi dire impossible. Le travail du sol avec une charrue à socs et versoirs est nécessaire au traitement.


Numéro de l'image12.

Matricaire inodore déracinée.


Numéro de l'image2.

Semis de matricaire inodore.


Numéro de l'image3.

Feuille en forme de plume de matricaire inodore.


Numéro de l'image4.

Fleur à gros cœur jaune ceindré de rayons blancs.


Numéro de l'image5.

Gros cœur de fleur jaune ceindré de rayons blancs.


Numéro de l'image6.

La tige portant l’inflorescence est lisse et glabre.


Numéro de l'image7.

-


Numéro de l'image8.

Cette photographie compare une feuille de marguerite blanche et une feuille de matricaire inodore; deux espèces pouvant sembler similaires vu de loin. Note : la feuille de matricaire est plus petite et a davantage la forme d’une plume.


Numéro de l'image9.

Champ Photographie no 1. Matricaire inodore, à la mi-juin, dans le sud-ouest de l’Ontario.